• Les outils de suivi en PMEV

    Une classe PMEV doit s'équiper de quelques outils sans lesquels elle ne pourrait tout simplement pas exister en tant que telle. Ceux-ci vont permettre à l'élève (et au maître) de savoir où chacun en est dans son travail. Grâce à eux, on peut envisager : 

    - un meilleur suivi de l'élève par lui-même 
     - un meilleur suivi de l'élève par le maître

    Mais quels sont ces outils ? Comment sont-ils utilisés ? Par qui ?

    C'est l'objet de ces quelques lignes.

    Premier outil indispensable : le Plan de Travail.

    De format A3 ou A4, il liste l'ensemble des compétences à travailler en mathématiques et en français durant une mini-période de 2 à 4 semaines et réfère les fiches de travail.

    Exemple 1 : Plan individuel de travail pour la 9è mini-période (46 ko)

    Une fois choisie, la compétence est abordée sur un cahier de Travail Individuel. Pour compléter son Plan, l'élève doit reporter l'évaluation faite par le maître sur son cahier de travail individuel : une croix verte si l'exercice est juste ; une demi-croix verte pour un exercice juste mais avec des erreurs d'orthographe ou de copie ; une demi-croix rouge pour un exercice erroné. (les demi-croix pouvant se transformer en croix complète lorsque l'exercice est corrigé)

    Exemple 2 : Plan individuel de travail complété (70 ko)

    Un tel système permet à chaque élève de savoir où il en est dans ses apprentissages par rapport à l'ensemble du travail demandé durant la mini-période.

    Pour rendre plus visuelle cette progression, en plus du Plan de Travail, l'élève doit compléter 2 pyramides.

    Exemple 3 : Pyramides à compléter (50 ko)

    Celle de droite comporte autant d'étages que de fiches à faire, alors que celle de gauche autant d'étages que de compétences. Les pyramides peuvent être affichées en classe, permettant ainsi à chacun de se situer par rapport au reste du groupe. Dès qu'un exercice est validé par une croix, un étage de la première pyramide est colorié ; idem pour la seconde si l'exercice correspond à une nouvelle compétence. Ce système motive doublement les élèves. Ils ont envie de colorier et de compléter leurs pyramides. Pour se faire, ils sont obligés d'aborder l'ensemble des compétences, surtout pour que la seconde avance. (en fait, la plus rapide à compléter)

    En PMEV, chaque élève peut suivre ses progrès par rapport à des objectifs préalablement établis et dont il a la liste complète dés le départ. Les pyramides lui permettent de visualiser de manière plus ludique l'avancée de ses apprentissages.

    Le maître dispose de son propre outil : une grille collective de suivi qui lui permet de savoir très précisément qui a fait quoi.

    Exemple 4 : Grille collective de suivi (150 ko)

    D'un côté on trouve la liste des compétences à travailler, de l'autre celle des élèves. A l'intersection, une case. Chaque coin de celle-ci permet de marquer le résultat d'une des 3 ou 4 fiches travaillées sur la compétence en question.

    Un cercle indique que la fiche est passée au bilan. On peut même utiliser une couleur différente par semaine et ainsi savoir quel item a été vu à quel moment de la mini-période en cours.

    Cela permet au maître : 
    - de repérer les compétences travaillées et celles plutôt délaissées 
    - de se rendre compte des difficultés de chaque élève, au jour le jour.

    Une compétence qui passe souvent au bilan indique plutôt des difficultés à être comprise. A l'inverse, une compétence qui passe peu, suggère de nombreuses réussites et donc un besoin moindre d'une réflexion collective. A moins que personne ne sache rien dessus et n'ose la travailler ? ! Auquel cas, une séance de découverte permet de débloquer la situation. Grâce à cette grille, le maître peut axer sa demi-heure quotidienne de leçon/remédiation/évaluation sur les besoins réels de sa classe. De plus, en fin de mini-période, il voit instantanément les compétences non-travaillées ou non acquises et donc les reporte sur la mini-période suivante.

    Chaque semaine, un bilan permet de remotiver les élèves et de faire le point avec eux. Une réunion de classe spéciale d'environ 30 minutes sert à cela. Servant d'appui à cette réunion, 2 grilles de bilan.

    Exemple 5 : 1ère grille de bilan hebdomadaire (100 ko)

    La première présente le nombre de fiches faites en mathématiques et en français par chaque élève, le total de fiches et la variation par rapport à la semaine précédente. En dessous, quelques totaux et moyennes. Le travail oral de la classe consiste alors à commenter ces résultats en insistant surtout sur les variations. On en recherche les raisons afin de s'améliorer la semaine suivante. Pour illustrer tout cela, on colorie les cases remarquables (en rouge, ça ne va pas, en orange, attention, en vert, c'est bien) indiquant des progrès, des chutes, des déséquilibres math-français. Là encore, la maître glane de précieux indices sur chacun de ses élèves afin de mieux réguler le tout. Par exemple, il peut relever un déséquilibre entre le travail en mathématiques et celui en français ou encore remarquer que des élèves font peu de fiches et ainsi voir avec eux le pourquoi de cet état de fait afin de le corriger.

    Une seconde grille permet de mieux repérer les élèves en difficultés.

    Exemple 6 : Seconde grille de bilan hebdomadaire (80 ko)

    Ce tableau présente les résultats de chaque élève, comme le précédent. Mais en plus, il présente le nombre de fiches justes (ou corrigées) et celles à corriger. Ces résultats sont cumulés sur la mini-période en cours. Un élève qui amasse les fiches à corriger est un élève en difficulté. Il n'arrive pas à trouver la solution à certaines fiches choisies. (N'oublions pas qu'en PMEV, il n'y a pas de corrections collectives au tableau, l'élève doit donc prendre sur son temps de TI pour corriger ses fiches fausses) Attention, cela ne veut pas dire qu'il n'a pas effectué de corrections, mais que celles-ci sont fausses. L'élève a pu prendre des indices durant le bilan, dans un manuel ou auprès du maître et avoir tenté une correction. Mais celle-ci peut être fausse. Il va alors recommencer la même démarche pour finalement arriver au résultat exact. Cette méthode par tâtonnement, assure de manière quasi certaine qu'un exercice corrigé est un exercice compris. Finalement, si des exercices restent non-corrigés, la compétence correspondante est reportée sur la mini-période suivante et retravaillée.

    Vous l'aurez compris, la PMEV permet un excellent suivi des élèves grâce à de rigoureuses grilles de suivies, remplies quotidiennement tant par les élèves eux-mêmes que par le maître. Ces grilles permettent une régulation du travail de chacun (celui de l'élève comme celui du maître) afin d 'arriver à de meilleurs résultats. Mais surtout, grâce à ce dispositif, l'élève se trouve réellement au cœur de ses apprentissages et en devient l'acteur principal.

    Laurent Pamphile, 2001

     

    « Une pédagogie adaptée aux enfants de QI élevéCe2 : 25 dictées à faire en classe »
    Partager via Gmail Delicious

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    C&G
    Vendredi 10 Mai 2013 à 15:38

    Bonjour Laurent,

    Je me demandais comment faire pour obtenir les pyramides à faire compléter aux élèves. J'ai cherché sur le net et fait plusieurs tentatives avec excel sans réussite. Peux-tu m'aider?

    Je profite de ce commentaire pour te remercier pour la qualité des documents que tu proposes. C'est à la fois stimulant et très enrichissant de te lire. Merci encore

    Guillaume

    2
    Vendredi 10 Mai 2013 à 19:20

    bonjour

    Merci pour les compliments 

    En ce qui concernel les pyramides, tu trouveras le fichier ici : 

    fichier excel

    Il s'ouvre sur 3 pyramides : une pour les fiches de français, une pour celles de math et une totalisant les items travaillés. Tu ajoutes ou supprime "des étages" en ajoutant ou supprimant des "1" sur la ligne correspondante, la pyramide se modifie d'elle-même. 

    Pour imprimer, tu peux copier/coller chaque pyramide dans ton traitment de texte favori.

    Voilà, bon courage.

     

     

    3
    C&G
    Samedi 11 Mai 2013 à 09:05

    Merci beaucoup !

    J'ai l'impression d'être Ramses II avec toutes ces pyramides ;-)

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :