• Le jogging d'écriture (4) : bilan de période

     

    Bilan au 06 novembre 2013

     Je continue à utiliser le jogging d'écriture avec mes CE2. Je dois avouer qu'ils aiment bien ce moment. 

     

    Par rapport à ce qui était prévu, je note : 

    - que seulement 2 séances par semaine sont effectuées par manque de temps.

    - je corrige toutes les productions qui sont rédigées sur le cahier de français

    - les élèves ne corrigent rien

     

    Autres remarques  : 

    - beaucoup de sujets portent sur ce qu'aime ou non l'élève, ce qui peut être lassant

    - faire évoluer le jogging pour lui redonner de l'intérêt

     

    Bilan chiffré des 11 séances de la 1ère période

     

    Les totaux

    En moyenne, 602 mots ont été écrits par mes 25 élèves durant chacune des séances de cette période : 467 à la première (S1), 1031 à la dernière (S11) (avec 2 élèves absents). Le pic est atteint durant S10 avec 1204 mots. Il s'agissait de décrire une image projetée au TBI.

    Il y a donc une nette progression du nombre de mots écrits.

    Tous progressent. Ainsi le minimum est de 6 mots durant S1, 26 mots durant S11.Le maximum de 43 mots durant S1 passe à 83 pour S11.

    La moyenne

    En moyenne, sur les 11 séances, chacun des 25 élèves a écrit 34,24 mots : 18,68 au terme de la séance 1 contre 46,86 pour S11. 

    On retient donc une nette progression de la moyenne de mots écrits durant ces 11 séances.

    Celle-ci est progressive comme le montre la courbe ci-dessous. 

     Doc 1 : moyenne de mots écrits par chaque élève à chaque séance

     L'obectif d'amener les élèves à produire de plus en plus semble donc atteint. 

    la médiane

    L'étude de la médiane est intéressante car elle confirme l'étude des extrèmes : tous les élèves progressent.

    Ainsi, la médiane est de 19 mots pour S1, 42 mots pour S11. 

     

     La 12è séance : la rentrée des vacances d'octobre

    Durant cette séance de reprise, la classe a produit 973 mots (avec 2 élèves supplémentaires cette fois, pour un total de 27), soit une moyenne de 36 par élève. C'était le total du 26 septembre. Il y a donc une baisse de la moyenne en ce jour de reprise. La médiane passe de 42 (S11) à 35 (S12). Les extrèmes sont de 4 (nouvel élève) et 60.

     

    Conclusion

    On constate une progression quantitative des productions des élèves durant les 11 séances. Tous les élèves progressent.  Désormais, il faut s'orienter vers une amélioration qualitative de celles-ci.

    le jogging d'écriture (3)

    « Plan de travail en PMEV : le parcours de français (1)Le parcours de français (2) »
    Partager via Gmail Delicious Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :