• Le travail dans une ambiance studieuse mais détendue, j'aime. La mise en situation aide souvent à atteindre ces 2 objectifs.

    En mathématiques, j'utilise de manière quasi systématique, pendant une dizaine de minutes, l'ardoise en début de séance pour travailler le calcul. Mais entre les élèves qui n'écoutaient pas, ceux qui laissaient tomber leur feutre, ceux qui dessinaient..., j'ai été proche de renoncer à cet outil pourtant formidable et apprécié de chacun. Heureusement, Luky Luke est arrivé...

     

    Un jeu simple

    C'est le procédé La Martinière que je reprends, mais en l'habillant pour le rendre plus attrayant et ludique.

    Pour commencer, je demande aux élèves de sortir leur ardoise, leur feutre et leur éponge/effaceur/papier. Souvent aussi, je leur demande de tout ranger sur la table.

    Ambiance : on est au far-west, à l'époque de Lucky-Luke. Un duel entre les élèves et le maître s'amorce. Chaque élève a posé son feutre juste devant lui, au-dessus de son ardoise elle-même sur la table. On s'observe, les yeux dans les yeux. Soudain, le maître (Lucky-Luke ?) lance un "haut les mains". Les élèves lèvent les mains. Ils sont attentifs. Ils attendent la suite.

     Je lance alors le calcul à effectuer. Les élèves réfléchissent, effectuent leur calcul mentalement et silencieusement, attendent le 1er coup de feu. Ils ont encore les mains en l'air. Le maître frappe dans ses mains. C'est le signal ! Chacun s'empare de son feutre et écrit son résultat, guettant un nouveau "coup de feu". Le maître tire 2 fois (il tape 2 fois dans ses mains). Cette fois il faut montrer son ardoise. Le maître contrôle les réponses.

    Puis chacun repose son ardoise. A l'aide du tableau, on revient sur les différentes manières de procéder... jusqu'à un nouveau "haut les mains !".

    Ça marche bien avec des petits, les CE. Pour les autres...

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    5 commentaires
  • Cela fait maintenant 2-3 ans que j'utilise Google agenda pour gérer la programmation de ma classe.

     Pour quoi faire ? 

     L'intérêt majeur, c'est de pouvoir procéder à des modifications (ajout, retrait ou modifications de séquences) en fonction des aléas de la classe d'une manière très souple. Comme c'est sur le web, les modifications se répercutent immédiatement et se retrouvent sur le smartphone ou sur l'ordi à la maison : une seule modif' et le document est à jour partout.

    Comme en plus on peut gérer plusieurs profils (classe ; direction ; perso... par exemple), je dispose vraiment d'une emploi du temps complet et à jour à chaque instant, ce qui limite les erreurs 

     Cela permet aussi à la collègue qui prend ma classe de voir ce qui a été fait durant la semaine. (Oui, il y a une possibilité pour partager l'accès, donc, je partage et hop, le tour est joué.  )Très pratique, mais il faut être assez rigoureux, bien faire les mises à jour... du coup on se téléphone chaque semaine.  

    Rigoureux en quoi me diront certains ? Cela ne se voit pas sur l'image ci-dessus, mais pour chaque séance, je note l'intitulé de celle-ci afin de me repérer sur ma progression. 

    Enfin, ne passons pas sur l'essentiel : disposer de mon emploi du temps partout, tout le temps, surtout lorsque c'est important (à table, en réunion de famille, durant mon jogging, durant une redif de Grease... ), c'est extrêmement pratique.

     

    En classe, j'utilise la vue "jour" sur l'ordinateur-du-bureau-connecté-à-internet. (oui, comme tout le monde  )

     

     Comment je fais ?

    En début d'année, j'entre mon emploi du temps. J'utilise l'option "récurrence" pour reporter les séquences hebdomadaires ou quotidiennes, j'ajoute des couleurs, et en quelques clics, l'emploi du temps hebdomadaire est bâti pour l'année. Il ne reste plus qu'à compléter chacune des séquences en fonction de la programmation prévue que je retrouve sur un bon vieux fichier Word...

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    15 commentaires
  • rien... j'veux rien faire." (R.Devos).

    Et pourtant... Étonné de me voir travailler pour la rentrée, un proche se demandait ce que je pouvais bien avoir à faire (sic !)

     

    Petit liste 

    Pour la direction et l'école

    - préparer la réunion de prérentrée avec les collègues

    - mettre les plannings au propre

    - mettre à jour le registre matricule

    - préparer la réunion d'informations des parents : se coordonner avec la mairie pour le service restauration scolaire et périscolaire ; fixer une date ; réserver une salle ; faire les mots à coller pour les parents et .... préparer ce qu'on va dire

    - boucler les comptes de la coopérative avec les relevés reçus pendant les vacances

    - vérifier/pointer les commandes reçues pendant les vacances

    - commander les manuels/fichiers

    - commander les feuilles pour le photocopieur (sinon c'est pas la peine de venir à l'école )

    - vérifier/compléter la pharmacie de l'école

    - mettre au propre la fiche d'exercice incendie et préparer celle pour la nouvelle année scolaire

    - préparer l'ENT pour l'école

    - mettre au propre le fichier enseignant des formulaires

    -trier/faire le ménage dans la Dropbox Enseignants de l'école

    - utilisation d'un compte twitter d'école

     

    Pour ma classe 

    Gestion de la classe

    - revoir mes progressions/programmations et les caler avec le calendrier 2013/2014  

    - revoir l'emploi du temps avec les nouvelles activités prévues ; en supprimer d'autres : lesquelles ?

    - préparer la grille excel pour les Plans de Travail

    - création/préparation des sous-mains : recherche sur Internet, confection, impression, plastification

    - préparer les onglets pour le cahier de règles : découpage, plastification, collage

    - préparer Clic-Classe

    - préparer les pages de garde des différents cahiers

    - préparer la réunion de classe avec les parents

    - réfléchir à l'intégration de l'usage des cartes mentales dans mes pratiques de classe

    - revoir mon rituel de présentation de rentrée scolaire

    - fiche de suivi de l'apprentissage des leçons à la maison

    - réorganiser les 45 premières minutes de classe du matin en ateliers

    - mise en place de brevets

    - Utilisation de twitter en classe : bilan et perspectives

    - préparer un test de fluence

     

    ENT

    - bilan de l'année dernière ; quelle utilisation cette année ?

    - préparation des activités : passage de brevet en ligne avec validation ou non par l'application

      

    Français 

    - revoir/préparer l'utilisation de l'application Entrainement orthographique

    - jogging d'écriture : prévoir la grille de suivi

    - refaire les fiches de Travail Individuel : mise en page, impression, plastification.

     

    Mathématiques

    - préparer un fichier Notebbok pour les mathématiques

    - réfléchir sur une fiche individuelle de suivi des élèves

    - programmation tables d'addition

    - programmation tables de multiplication

     

    HISTOIRE

    - revoir la programmation en fonction du nouveau manuel

    - mise en place de l'utilisation de cartes repères

    - réflexion/mise en place du rituel "qui suis-je ?" de Mallory

     

    GÉOGRAPHIE

    - revoir la programmation en fonction du nouveau manuel

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    15 commentaires
  •  

    Il y a quelques années, j'avais utilisé un sous-main récupéré sur le net avant d'en abandonner l'utilisation. Il comportait des notions de français et de mathématiques. Cela faisait quelques temps déjà que je souhaitais en fabriquer un pour mes ce2, l'heure est venue...

    Un sous-main, ça me semble très utile pour les élèves. Ca leur permet d'avoir quelques repères sous les yeux... et puis ça m'évitera le sempiternel "mettez quelque chose en dessous" lorsque je distribue des feuilles à compléter 

    Pour pallier au manque de solidité de l'outil et pour qu'il soit plus adapté à la progression de la classe, je vais en faire 2 différents : le premier sera distribué à la rentrée, le second au début du mois de février. Chacun reprendra une partie des notions étudiées durant le semestre, une partie seulement afin qu'il ne soit pas trop chargé et donc plus lisible.

     

    Téléchargement

    - sous-main 1er semestre, côté français (709 ko) :  

     

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique